Articles de Qi Gong - La Fontaine de bambou
Les Qi gong enseignés sont traditionnels et d'inspiration taoïste... Pour en savoir plus consultez la rubrique Qigong
Région Rouennaise

Le rein - Techniques de Qi Gong - Divers    Le rein - Joël Carthery

Le rein - Techniques de Qi Gong   Article de Joël Carthery - 12.2008

Bases Théoriques

En énergetique,le Rein est la base et le soutien de toute l'énergie du corps, c'est le seul organe ne pouvant théoriquement pas être en excés et donc dispersé en acupuncture.
Par "Rein" les Taoïstes designent en fait et surtout les glandes surrenales et sexuelles, soulignons d'ailleurs qu'en Chinois testicules se traduit litteralement par "Reins externes".
Cet organe,par rapport aux autres organes du corps, à la particularité de posséder une polarité à la fois Yin et Yang dont l'équilibre et le rapport sont fondamentaux à la vitalité et à la santé en générale!
Globalement,Yin est ce qui stabilise et potentialise, Yang est ce qui met en mouvement et exprime cette potentialité
Dans les notions Ying-Yang, il est fondamental de savoir de ce dont en parle, par rapport à quoi et selon qu'elle cadre de référence.

Le Rein gauche et droit ont chacun à la fois une racine Yin et Yang.

D'un point de vue global,la racine Yin du rein "gère" la circulation des liquides purs ( salive, liquide synoviale et cephalo-rachidien...) et impur (urine), la calcemie(en partenariat avec la thyroïde et les para-thyroïdes) et l'etat du squelette.
La racine yang du rein est le "booster" du feu hormonal (Adrenaline, Cortisol, hormones sexuelles ).
Le rein à donc cette particularité par rapport aux autres organes d'avoir cette double "casquette"energetique qui s'exprime dans les Qi Gong de la Femme et de l'Homme par Kan et LI, l'eau et le feu, le yin et le Yang, le feminin et le masculin.

"feu des reins" ou "feu de Ming Men"

Nous évoquions en préambule que le Rein est le seul organe du corps qui ne peut théoriquement pas être en excés; dans la realité, on peut avoir, chez l'homme essentiellement, ce que l'on apelle un "feu des reins" ou "feu de Ming Men", se caractérisant d'un point de vue clinique par une excitation sexuelle permanente, des sueurs nocturnes abondantes, de la chaleur au niveau de la plante des pieds, de la paume des mains et de la poitrine ainsi que des insomnies massives.

Ces symptômes sont le signe d'un déséquilibre sérieux entre la racine Yin et yang du rein , il s'agit en réalité d'un vide de yin des Reins très souvent lié à des excès sexuels ou de la masturbation compulsive avec éjaculations quotidiennes et successives; le yin etant épuisé, le yang prédomine et" flambe" n'étant plus soutenu et temporisé par le Yin, ce qui explique les manifestations d'excitation sexuelle et mentale, la chaleur et les sueurs tous syndromes Yang.
Pour mieux comprendre cela, prenons l'image de la lampe à pétrole; le pétrole est l'aspect Yin qui potentialise et la mèche, l'aspect Yang qui met en mouvement. Tant que cette relation est harmonieuse nous obtiendrons une belle flamme équilibrée en intensité; mais si le pétrole vient à manquer, la mèche va flamber, alimentant une flamme intense et non maitrisée pendant un court instant avant de s'éteindre. Dans un temps plus ou moins long, en fonction de la vitalité de l'individu, nous assisterons au même phénomène:
Après une flambée donnant une illusion de puissance le Yang va à son tour s'éffondrer et son récipiendaire avec lui, mûr alors pour de sérieux ennuis de santé!

Chez les femmes le "Feu de Rein" est plus rare, d'abord car c'est une manifestation Yang "pure"(de la même façon que chez les hommes la cellulite et les phénomènes de rétention d'eau sont peu fréquents car c'est une manifestation Yin "pure") en fait chez la femme le vide de Rein d'origine sexuelle se retrouve chez celles ayant eu de nombreux grossesses et fausses couches.
Dans l'histoire millénaire de la Médecine Chinoise, l'école de l'eau privilégiant le rein cohabite et s'articule avec l'école de la Terre privilégiant le couple estomac-rate/ en raison de son rôle fondamental dans la transfomation et l'assimilation des énergies alimentaires.

Le système des 3 foyers

Le système des 3 foyers (ou 3 réchauffeurs) par sa symbolique illustre la conception Chinoise du fonctionnement énergetique du corps:
Pour allumer un feu, il faut un combustible, le bois, (la nourriture transformée et assimilée par l'ensemble estomac/rate) un comburant, l'air (assimilé dans le corps par les poumons) et l'étincelle qui lancera le processus (le rein en tant que gardien de l'énergie originelle / YUAN QI).
D'ou l'intérêt de cultiver cette énergie originelle qui diminue avec l'âge par des exercises appropriés, et de ne pas la dilapider par des excés en tous genres, d'avoir une nourriture saine, équlibrée, et en quantité raisonable, et de respirer un air sain et vivifiant, car on l'aura compris, ce systeme des 3 foyers agit en inter-action dynamique, et son dysfonctionnement nuit de facto en premier lieu à Yuan Qi!

Les Taoïstes, pionniers dans ce domaine ont elaboré et mis au point un grand nombre d'exercises et de méthodes portant sur la sexualité, l'acupuncture et les moxas, les plantes, la respiration, les auto-massages et mouvements
(ces 3 domaines regroupés sous le terme DAO YIN) ainsi que des principes diététiques afin de tonifier et entretenir cette énergie originelle
.

Les arts de "la chambre à coucher" ne font bien sur pas partie de notre propos, de même que l'acupuncture. Vous trouverez dans la rubrique "les saisons en énergetique" quelques applications des moxas et l'utilisation de plantes et huiles essentielles issus de la phytothérapie et de l'aromathérapie occidentale pour le Rein.
Quelques conseils pour l'alimentation se trouvent dans la rubrique "Techniques de santé/dietetique".
Les techniques de DAOYIN (Qi Gong) destinées à renforcer l'énergie des Reins sont nombreuses et s'apprenent lors des cours et stages .
(Qi gong des oies sauvages, 12 trésors Taoïstes, massages de longévité...)

Diététique pour le Rein

Pour tonifier l'énergie du Rein, nous privilégierons, en particulier en hiver les aliments suivants:

- Les légumineuses: Haricots secs, lentilles, pois chiches, féves, azukis(petits haricots rouges).
- Les viandes suivantes (avec modération): Porc, canard.
- Les algues: Wakamé, spiruline, agar-agar qui présentent en outre l'intérêt de contribuer à éliminer du corps les métaux lourds et les   substances radio-actives.
- Les légumes-racines ou tubercules: Pommes de terre, carottes, navets.
- Les fruits secs: Noix, noisettes, châtaignes, amandes.
- Les plantes à bulbes: Oignons, echalotes.
- Les champignons: Shitaké, pleurotes.
- Les compléments alimentaires riche en silice à soupoudrer dans les plats: Ortie, prêle.

Joêl Carthery

Retour au menu    Page Articles

Qi Gong - la fontaine de Bambou

La Fontaine de Bambou: association loi 1901 de Qi Gong
Arts énergétique chinois - Haute Normandie - Canteleu, Doudeville, Jumièges, Rouen, Quincampoixe -
Contacts Qi Gong - Stages La Fontaine de bambou - lafontainedebambou.com